Comment choisir le bon plancher pour une semi-remorque

#P.U.R #Waxin #Wingolite #Zig-Zag
Semi-remorques de 53' et 26' avec planchers en bois lamellé Prolam

Lors de l’achat d’une semi-remorque, vous devrez faire des choix entre les options et les spécifications de celle-ci. Plusieurs détails techniques doivent être pris en considération afin que votre semi-remorque réponde à vos besoins en transport. L’un des détails importants à considérer est la capacité du système de plancher (floor rating) que la semi-remorque doit posséder.

Connaissances de base sur le floor rating

Plusieurs intervenants dans l’industrie, qu’ils soient expérimentés ou novices, ont une connaissance partielle, voire inexistante, sur ce qu’est exactement la capacité du plancher d’une semi-remorque. D’ailleurs, plusieurs personnes confondent la capacité d’un système de plancher (floor rating) versus la capacité maximale de chargement de la semi-remorque.

Dans la grande majorité des cas, c’est lors du chargement et du déchargement de la semi-remorque que la structure du plancher est la plus sollicitée puisque le poids est concentré sur les roues avant du chariot élévateur. Le plancher subit ainsi plus de pression lors du chargement et du déchargement que lors du transport des marchandises. D’ailleurs, la pression exercée par les semelles des pneus avant peut varier de 250 à 400 PSI tandis que la pression exercée pendant le transport de 26 palettes de 1600 livres sur la structure du plancher est de moins de 1 PSI !

La capacité d’un plancher est exprimée en livres, les principales capacités utilisées étant de 18 000, 20 000, 22 000 et 24 000 livres. Certaines semi-remorques « spécialisées » peuvent atteindre 32 000 livres. Dans 99 % des cas, la capacité d’un plancher est déterminée principalement à l’aide du poids maximal en livres exercé sur le plancher par les roues avant d’un chariot élévateur, lorsqu’il est chargé à sa capacité maximale.  

L’information concernant le poids exercé par le chariot élévateur est indiquée dans le livret des spécifications techniques de celui-ci lors de l’achat. Prenons un cas précis : dans les spécifications techniques d’un chariot élévateur Yale de la série GP0100VX d’une capacité de 10 000 livres, il est indiqué qu’à sa charge maximale, le chariot élévateur exercera un poids de 22 400 livres sur les roues avant. Cette information est le point de départ qui indique que le floor rating du plancher de la semi-remorque sera au minimum de 22 000 livres.

Il est important par la suite, de porter une attention particulière à d’autres spécifications des chariots élévateurs que vous utilisez telles que les longueurs des fourches, l’utilisation de pince ou autres outillages spécialisés au lieu des fourches, la largeur des pneus, le type de pneu utilisé (pneumatique ou semelle dure), leurs nombres et configurations. Ce sont tous des éléments qui auront des impacts sur la durabilité du plancher de votre semi-remorque et qui doivent être envisagés lors du choix du système de plancher.

Outre la spécification technique du chariot élévateur utilisé, il y a d’autres points qu’il faut soupeser. Par exemple, la fréquence de chargement/déchargement, les conditions et l’environnement d’utilisation, la longévité désirée, etc. Ces spécifications vous aideront à établir la capacité de vos planchers et les options de protection que vous voudrez rajouter.

Image d'un lift transportant des palettes dans une semi-remorque ayant un plancher Zig-Zag par Prolam

Questions à se poser

Il est donc important de discuter des détails suivants avec le représentant et les ingénieurs du manufacturier de votre plancher de semi-remorque:  

  • l’épaisseur du plancher ;
  • le type de plancher : standard ou composite ;
  • le nombre de supports transversaux ;
  • le nombre de vis utilisées ;
  • le système d’ancrage entre le plancher et les murs de la remorque ;
  • les options de protection contre l’humidité.

Lors des discussions avec votre représentant, il est plus que probable que les points suivants seront abordés :

  • quels sont les biens transportés ? Est-ce qu’il s’agit de petites boîtes, de gros rouleaux de papier ou de rouleaux d’acier ?
  • quel est le type de transport ? Est-ce qu’il s’agit de transport à chargement complet (FTL) ou de transport à chargement partiel (LTL) ?
  • combien de fois la remorque sera-t-elle chargée et déchargée par semaine ?
  • la durée de vie espérée du produit.

Il est important de calculer la capacité du système de plancher dont vous aurez besoin afin que, d’une part, vous soyez en mesure de transporter les produits sans risque de bris pour votre remorque et d’autre part, que vous n’utilisiez pas inutilement une remorque trop solide pour le type de produit transporté. Utiliser une remorque avec une capacité de plancher trop élevée à ce qui est nécessaire, entraîne des coûts de fabrication et de carburant additionnels.  

Des options à considérer pour augmenter la durée de vie et sauver du poids 

L’humidité est le pire ennemi du plancher de bois franc. En absorbant l’humidité, les propriétés mécaniques du plancher de bois franc diminuent. La bonne nouvelle est que Prolam offre les meilleures solutions sur le marché pour protéger les planchers de remorque en bois franc.

Prolam est le seul manufacturier qui offre un procédé d’imprégnation de paraffine pour la protection de la surface: Waxin. Le procédé d’imprégnation est de loin beaucoup plus efficace que les protections à base d’eau puisque la paraffine pénètre profondément dans la fibre du bois, ce qui n’est pas le cas des protections de surface qui doivent être appliquées à tous les 2 ou 3 ans.

Plancher de semi-remorque avec protection contre l’humidité Waxin

Pour la protection du dessous des planchers, Prolam est le seul manufacturier qui maîtrise parfaitement l’application des enduits de polyuréthane sur les surfaces. L’option P.U.R de Prolam est d’une épaisseur uniforme ayant une cohésion et une capacité d’élongation sans déchirement supérieure, ce qui n’est pas le cas des produits offerts par les autres manufacturiers. Qu’elle soit au-dessus des roues ou à la grandeur du dessous de la remorque, l’option P.U.R de Prolam est une solution qui a fait ses preuves.

De plus, Prolam fabrique les planchers composites les plus légers de l’industrie, et ce, sans aucun compromis sur leurs propriétés mécaniques et leur durabilité. Ce faisant, Prolam s’attaque au poids du plancher, qui est un facteur critique dans le choix de celui-ci. Choisissez Wingolite qui est de 120 à 135 livres plus léger que les planchers fabriqués par les autres fabricants.

Les représentants et les ingénieurs des différents fabricants de semi-remorques sont généralement qualifiés et vous aideront à y voir plus clair. Cependant, vous êtes maintenant informé, vous prendrez en considération vos besoins, vous poserez les bonnes questions pour ainsi avoir une bonne compréhension de ce que l’on vous proposera comme options et caractéristiques techniques du système de plancher (floor rating) de votre semi-remorque. Si vous avez des questions ou si vous voulez en savoir plus sur nos produits, n’hésitez pas à communiquer avec votre représentant Prolam.

Pour tout savoir sur nos produits, consultez les pages de Zig-Zag, P.U.R, Waxin et Wingolite sur notre site Internet.

Pour les dernières nouvelles sur Prolam, suivez-nous sur les réseaux sociaux : Facebook, LinkedIn et YouTube.

Articles récents

Semi-remorques de 53' et 26' avec planchers en bois lamellé Prolam
21 avril, 2022

Comment choisir le bon plancher pour une semi-remorque


#P.U.R #Waxin #Wingolite #Zig-Zag

Lors de l’achat d’une semi-remorque, vous devrez faire des choix entre les options et les spécifications de celle-ci. Plusieurs détails techniques doivent être pris en considération afin que votre semi-remorque réponde à vos besoins en transport. L’un des détails importants à considérer est la capacité du système de plancher (floor rating) que la semi-remorque doit posséder.

À lire ici
Plancher de semi-remorque avec protection contre l’humidité Waxin
21 avril, 2022

L’eau, le pire ennemi du plancher de semi-remorque 


#P.U.R #Waxin #Zig-Zag

L’industrie du transport cherche constamment à réduire ses coûts d’opération. Quelle est la solution pour atteindre cet objectif? Maximiser la durée de vie utile des équipements. Pour qu’un plancher de semi-remorque dure longtemps, il est important de le protéger de son pire ennemi : l’eau.

À lire ici